LOGIN

LOGOUT

SIGNUP

Menu

Aperçu de 2017 avec le président de Ré:Sonne, Ian MacKay

03.23.17

Le site FYI Music News a récemment demandé au président de Ré:Sonne, Ian MacKay, de présenter les réalisations de l’organisation et ses objectifs pour l’année à venir. Voici donc la contribution de M. MacKay à cette série de prévisions et de réflexions sur l’industrie musicale au Canada.

Chez Ré:Sonne, nos valeurs fondamentales — soit l’équité, les artistes et les producteurs comme point de mire, la transparence, l’efficience et le dynamisme — ont motivé toutes nos réalisations en 2016 et continueront d’imprégner toutes nos activités en 2017.

En 2016, Ré:Sonne a porté le dossier des redevances pour la diffusion en continu devant la Cour d’appel fédérale. La Commission du droit d’auteur a en effet établi les redevances pour la diffusion en continu au Canada à une fraction des redevances en vigueur dans d’autres pays. Ré:Sonne a donc défendu les intérêts des artistes et des producteurs de disques en vue d’obtenir des redevances qui reflètent mieux les réalités du marché et les redevances exigées à l’échelle internationale. Nous sommes en attente de la décision de la Cour d’appel fédérale.

Un projet d’une très grande importance entrepris par Ré:Sonne en 2016 a fait appel à toutes nos valeurs fondamentales.

Ré:Sonne a collaboré avec son organisation membre CONNECT pour simplifier les processus et éliminer la duplication des données en ce qui concerne la distribution des redevances. Auparavant, Ré:Sonne versait des sommes à CONNECT, qui se chargeait de répartir l’argent parmi ses membres. En consolidant toutes les bases de données en une seule et en apportant d’importantes améliorations aux données, Ré:Sonne est maintenant en mesure de verser directement les redevances aux 2 700 producteurs de disques indépendants et importants membres de CONNECT. Grâce à cette initiative, les redevances sont désormais distribuées plus rapidement et les détenteurs de droits réalisent des économies de coûts de 28 %. Voilà l’essence même de notre objectif : faire en sorte qu’un plus grand pourcentage de chaque dollar se retrouve plus rapidement dans les poches des détenteurs de droits.

À l’échelle internationale, l’année 2016 a présenté certains défis. Le 4 juillet 2012, Ré:Sonne a signé une entente bilatérale avec SoundExchange aux États-Unis, en son nom et au nom de ses organisations membres (ARTISTI, ACTRA RACS, MROC, SOPROQ et CONNECT).

Depuis, les redevances américaines recueillies par Ré:Sonne sont devenues une importante source de revenus pour les artistes canadiens et les producteurs de disques indépendants canadiens. En 2016, SoundExchange a amorcé une migration vers un nouveau système de distribution. Nous croyons qu’à long terme, le nouveau système sera très avantageux pour tout le monde. Toutefois, l’ampleur de la transition a forcé SoundExchange à suspendre pendant six mois le paiement des redevances internationales en vertu d’ententes bilatérales (à des organisations comme Ré:Sonne et PPL), et la distribution n’est pas encore complètement revenue à la normale. Ré:Sonne collabore assidûment avec SoundExchange pour veiller à ce que les artistes et les producteurs de disques canadiens obtiennent leurs redevances, et elle poursuivra ces efforts à ce chapitre en 2017.

Je suis particulièrement fier de l’équipe dévouée et dynamique de Ré:Sonne en 2016. Re:Wind, l’événement de financement organisé par les employés, a permis d’amasser plus de 24 000 $ pour le Fonds de bienfaisance Unison, un organisme sans but lucratif exceptionnel qui offre des services-conseils et un soutien en cas d’urgence aux membres de la communauté musicale canadienne. Aux talentueux employés de Ré:Sonne se sont joints sur scène des groupes de nos organisations sœurs, CMRRA, SOCAN et CONNECT.

En 2017, Ré:Sonne continuera de chercher à former des partenariats avec des groupes représentants les utilisateurs de musique et d’autres organisations représentant les détenteurs de droits dans l’industrie musicale. Vers la fin de 2016, nous avons annoncé conjointement avec la SOCAN que nous allons lancer un portail de licences musicales en partenariat avec Core Rights. Nous sommes très enthousiastes à l’idée de cette initiative conjointe et nous continuerons de faire croître ce partenariat et d’autres collaborations, toujours dans le but de faciliter le processus d’obtention de licence pour les utilisateurs de musique et de rendre le processus de distribution le plus efficace possible pour les artistes et les producteurs de disques. Nous participerons également activement à la révision à venir de la Loi sur le droit d’auteur et mettrons de l’avant les intérêts des artistes et des producteurs de disques dans le cadre de ce processus.

Il s’agit d’une période des plus captivantes et dynamiques pour l’industrie musicale. L’équipe de Ré:Sonne continuera de soutenir les détenteurs de droits et de chercher de nouvelles et de meilleures façons de faire son travail en leur nom, en 2017 et au-delà.

Cet article a initialement été publié sur le site FYI Music News.

lack