LOGIN

LOGOUT

SIGNUP

Menu

Ré:Sonne et la SOCAN collaborent pour simplifier l’obtention d’une licence

08.29.17

Ré:Sonne et la SOCAN collaborent actuellement sur un portail de licences conjoint qui profiterait aux ayants droit — auteurs, compositeurs, éditeurs, artistes et maisons de disque — des deux organisations en simplifiant grandement le processus d’obtention de licence pour des entreprises comme les bars et les restaurants, les salons de coiffure et les détaillants qui utilisent de la musique pour mousser leurs affaires.

SOCAN est l’organisation qui représente les droits d’execution des compositeurs et éditeurs canadiens et internationaux.

Le projet pilote permettra aux utilisateurs de musique de soumettre un seul rapport et un seul paiement pour leur utilisation de musique enregistrée par le biais d’un portail en ligne. Ce portail servira de guichet unique où les entreprises pourront soumettre leurs rapports et leurs paiements trimestriels à Ré:Sonne et à la SOCAN plutôt que de le faire auprès de chacune de ces organisations séparément.

« Pour ces entrepreneurs, ce n’est que de la musique et ils ne comprennent pas toujours pourquoi ils doivent payer deux entreprises différentes », explique le président de Ré:Sonne, Ian MacKay. « Un tel guichet unique d’octroi de licences signifie que nous pouvons éliminer certaines redondances entre nos deux organisations au chapitre de la sensibilisation des entreprises. Ce portail simplifiera la vie des entreprises et apportera des économies d’échelle à nos ayants droit. Tout le monde en sort gagnant. »

Les deux organisations ont sélectionné un petit groupe d’utilisateurs et des tarifs spécifiques pour ce projet pilote, et une version plus complète sera déployée au cours de l’année 2018.

Ce nouveau portail ne comportera aucuns frais additionnels pour les utilisateurs ; au contraire, son objectif est d’aider les entreprises à diminuer le temps d’administration et d’améliorer l’efficience de ce processus.

« Depuis trop longtemps, les organisations canadiennes qui utilisent de la musique devaient remplir la paperasse en double lorsqu’elles voulaient payer leurs licences musicales », explique le chef de la direction de la SOCAN, Eric Baptiste. « En combinant ces informations sur une seule plateforme en ligne, nous réduisons le temps et le niveau de confusion, permettant ainsi aux entreprises — qui ont des choses plus importantes à faire — de s’acquitter de cette responsabilité en une seule étape. »

Ces initiatives communes visent à améliorer la transparence, la clarté et l’efficience pour les entreprises qui utilisent de la musique sans égard à leur taille ou leur industrie en leur donnant accès à un guichet unique dans un processus d’obtention de licence simplifié et direct.

L’utilisation de musique comporte de nombreux avantages pour les entreprises, et le fait de détenir une licence adéquate leur permet de s’assurer que les ayants droit sont rémunérés équitablement pour leur travail.

Le montant des licences de Ré:Sonne et la SOCAN demeurera le même sur le nouveau portail en ligne.

Nous vous communiquerons de plus amples détails sur cette initiative au cours des prochaines semaines.

lack